AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Homecoming [SUJET COMMUN ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
A. Natacha Fitzgeral

avatar


“ ”

❀ MESSAGES : 31



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Homecoming [SUJET COMMUN ] Dim 8 Jan - 11:36



Homecoming


Depuis que je suis professeur à Poséidon je me suis toujours sentie impliquée dans la vie de mes élèves, j'ai toujours tout fait pour que leur scolarité se passe bien. Parce qu’une scolarité normal est déjà difficile mais eux, on en plus une nature hors du commun. En tant que prof je suis appréciée de mes élèves et de mes collègues, mais tous savent parfaitement que je peux devenir d'une seconde à l'autre froide et méchante. C'est cela d'être une sirène, bien qu'étant une exception chez les sirènes, j'ai tout de même une personnalité très vite changeante.
Pour la rentrée des vacances, j'avais pensé faire comme dans toutes les écoles américaines, un "homecoming" une bal de rentrée des vacances. Dans les établissement américains, les élèves raffolent de ces bals et cela permet de rencontrer d'autres personnes et de s'amuser entre eux.
J'avais donc commencer mes démarchent pour organiser cette soirée, mais ma démarche était un peu original puisque je voulais que les 4 écoles sœurs soit à cette soirée. Après tout, nous ne sommes pas des races ennemis, alors autant que nos élèves s'amusent ensembles. Après bon nombres de réunions et de supplication j'ai enfin l'autorisation et la confirmation de présence des 3 autres écoles.
Quelques élèves sirènes, toutes excitée par la fête c'étaient porter volontaire pour m'aider, et même quelques Elfes qui m'aidèrent pour la décoration et surtout les fleurs.

Il est vrai que les sirènes sont réputées pour être de grandes fêtardes et cette soirée ne fera que confirmer la légende.
La salle était une grande salle placée au centre de l'école Poséidon. Dans cette salle on y voyait des immenses colonnes remplis d'eau disséminé un peu partout, des coraux au murs et des centaines de couronne et guirlande des fleurs. La décoration représenter parfaitement les sirènes mais pas trop non plus pour ne pas rendre mal à l'aise les autres invités. J'avais dans l'idée que chaque année l'école organisatrice changerait.

Il était 20h00 et je me mit devant de l'immense double porte d'entrée de salle afin d’accueillir les premiers invités. Je m'était habillée sur mon 31 pour cette occasion, j'aurais surement des problèmes, car ayant une beauté "irrésistible" il n'est pas impossible que je me fasse accosté.
Les premiers à arrivés étaient des sirènes, mais cela était normale elle sont sur place. Je regarda au loin et vit d'autres personnes arrivés.



Ziel Undemiel

avatar


“ ”

❀ MESSAGES : 40



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Homecoming [SUJET COMMUN ] Dim 8 Jan - 13:34

    Ziel avait été étonnée lorsqu’elle avait appris qu’une fête de rentrée était organisée à Poséidon. Quoique, le fait que les sirènes organisent une fête n’était pas étonnant puisqu’elles étaient réputées pour leur goût de la fête et de tout ce qui servait à s’amuser. Mais par contre, que les élèves de chaque école soient invités était en soi un évènement qui méritait toute son attention. Car d’aussi loin que remontait sa mémoire, c’était la première fois que cela arrivait. Et peut-être bien la dernière, car faire cohabiter sirènes, elfes, fée et pyromanciens n’était pas chose aisée tant les caractéristiques des quatre races différaient, et que certaines rivalités avaient vues le jour entre les écoles. Mais pourtant, Ziel ne trouvait pas cela particulièrement stupide, au contraire, peut-être cette initiative aurait des résultats positifs. Des élèves se liant entre eux, par exemple.
    Aussi, poussée par sa curiosité et l’envie de voir comment se déroulerait la fête, Ziel avait dépensé sa paye du mois dans une robe qui ne la ferait pas paraître tache dans une foule de sirènes toutes plus splendides les unes que les autres. Certes elle ne prenait pas grande importance à son apparence, surtout depuis qu’elle avait renoncé à l’amour, mais au fond de son cœur elle trouvait important d’essayer d’être belle et attirante au moins une fois. Juste une petite fois. Et la robe couleur framboise qu’elle avait choisi après maintes hésitations lui plaisait plutôt bien, la couleur mettant parfaitement en valeur son teint mâte. De plus, pour une fois, elle s’était attaché les cheveux, dégageant ainsi ses traits saillants. L’effet était plutôt pas mal, en fin de compte.

    Après s’être apprêté, la jeune hybride partit, à pied, en direction de Poséidon. Elle s’y était déjà rendue une fois, sans autorisation bien entendu, et se rappelait que le lieu était magnifique avec l’onde azurée qui la traversait. Et même si l’eau n’était pas vraiment un élément qu’elle appréciait, elle ne pouvait nier sa beauté. Même si la terre restait tout de même bien plus belle à ses yeux perçants d’elfe. Le chemin se déroula sans encombre, et Ziel avait de plus en plus hâte d’arriver, afin d’observer plus attentivement les lieux bien sûr, mais aussi pour revoir une certaine sirène avec qui elle s’était liée d’amitié, et qui serait peut-être là. Au moins ne serait-elle pas toute seule, ce qui lui permettait d’appréhender un peu moins la soirée à venir. Bien sûr elle avait un peu peur, car si les quatre peuples étaient réunis, elle croiserait sans doute beaucoup de personnages qu’elle n’avait pas la moindre envie de voir. Des Pyromanciens pour la plupart, elle ne supportait pas leur machisme. Mais aussi des elfes qui connaissaient son statut de sang-mêlé et qui ne se gêneraient pas de lui faire remarquer. Et quand aux sirènes… Et bien certaines, comme Tullia, méritaient vraiment son amitié. Mais d’autres avaient le don d’attirer ses foudres à cause de leur côté volage et infidèle. Ce n’était donc pas si sûr que ça que la fête se déroule sans accrocs…

    Enfin arrivée aux portes de Poséidon, Ziel se laissa entraîner par la foule déjà dense qui s’avançait vers l’entrée, serrant les dents pour retenir son agacement. Elle n’aimait pas se sentir compressée, comme enfermée dans le tout petit espace qu’elle réussissait à garder autour d’elle. Aussi lorsqu’enfin elle atteignit les grandes portes et que la foule qui l’entourait s’écarta, une vague de soulagement l’envahit, et un petit sourire satisfait vint apparaître sur ses lèvres. Comme tout elfe se respectant, elle aimait les grands espaces en pleine nature si possible, et n’appréciait pas d’être dans un lieu trop étroit, sans asser d’ouverture. Exactement comme l’orphelinat dans lequel elle avait passé son enfance. Cela lui donnait toujours des sueurs froides, et un puissant mal de tête.
    Ziel n’était pas vraiment habituée à porter des robes longues, elle qui aimait pouvoir se mouvoir comme elle l’entendait. Aussi le fait que sa robe tombe plus bas que ses chevilles rendait déjà son avancée difficile. Mais que, en plus, cette même robe possédait une traîne, grandissait encore les risques d’une probable chute. Chute qui ne tarda pas à arriver, Ziel trébuchant maladroitement sur sa traîne, reprenant son équilibre juste à temps mais bousculant tout de même quelqu’un. Quelque peu confuse, elle releva son visage, constatant que celle qu’elle avait bousculée devait être une sirène, vu sa beauté qui dépassait l’entendement. Hésitant un instant avant de parler, elle se décida enfin à s’excuser.

    « Pardonnez-moi. Je manque encore un peu de technique, pour marcher avec cette robe. »

    Et puis Ziel se rendit compte que le visage de son interlocutrice ne lui était pas inconnu. Ou l’avait-elle vu, déjà ?

    « Et... Vous êtes? »


Dernière édition par Ziel Undemiel le Sam 21 Jan - 18:24, édité 2 fois
O. Maël Grant

avatar


“ Admin Chieuse Et Bavarde ”

❀ MESSAGES : 562



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Homecoming [SUJET COMMUN ] Dim 8 Jan - 17:09

Une fête qui regroupait les quatre races peuplant Asgard était organisée dans la salle des fêtes de Poséidon. J'ai vraiment hâte d'y aller, et ce pour plusieurs raisons. Déjà, le fait qu'elfes, sirènes, pyromanciens et fées y soient autorisés permet que j'y aille avec Rose. D'habitude, les soirées organisées sont propre aux écoles, et je peux vous assurer qu'une salle remplie de mecs baraqués n'est pas très distrayant. Ensuite, bon nombre de mes potes y vont, et ça ne peut qu'être source d'amusement ! Bien sûr je n'irais pas dragueur à droite à gauche, non, il n'y a que Rose dans ma ligne de mire ; mais ça ne m'empêchera pas de faire des imbécillités que seuls les pyromanciens sont capables de faire. Malheureusement, quelques petits éléments viennent tacher le tableau de la soirée parfaite. Quels éléments ? Je nommerais trois sirènes. Tullia, parce que je ne peux toujours pas me l'encadrer, et je sens que si je l'aperçois, je vais avoir besoin de lui faire sentir. Aphrodite, car depuis que Rose est de retour et que je suis avec elle, elle ne me parle plus autant ; vexée ou déçue peut-être. Et enfin l'organisatrice même de la soirée : Anémone. Oui, parce que ses remarques ne sont pas vraiment à mon goût, même pas du tout. Et à elle aussi je vais lui faire comprendre. Ah ! Et puis, Ziel. Enfin, je crois qu'elle s'appelle comme ça. Cette fille, je ne lui ai jamais rien fait, et elle me crie dessus. Mais bon, ce n'est pas dit qu'elle soit à cette soirée. Parce que sinon la fête risque d'être mouvementée !

Je prends ma douche, et reste longtemps sous l'eau chaude. J'en sors, enfile un caleçon, et vais dans ma chambre. Je détache de son cintre le costume que j'ai prévu de mettre ce soir, et l'enfile, en faisant bien attention de ne pas le froisser. Jean noir, chemise blanche ouverte, veston noir, et chaussures vernies, le tout décontracté tout en restant classe. Je trouve les gars qui mettent des costards/cravates tellement... pas naturels ! Je retourne dans la salle de bain, mets du gel dans mes mains, et les passent dans mes cheveux. J'attrape la bouteille de parfum sur l'étagère, et en pulvérise quelques pschitt dans mon coup. Et voilà, je suis fin prêt !

Je rentre dans la voiture, met le contact : direction chez Rose. On avait prévu d'y aller ensemble. Je me gars devant chez elle, klaxonne pour lui dire que je suis là, et sors de l'auto, pour l'attendre devant sa porte. Ma belle fée arrive quelques minutes plus tard, et je l'embrasse tendrement, avant de lui glisser à l'oreille qu'elle est magnifique. Comme toujours. Je lui prends la main, même si c'est inutile puisque je la lâche deux secondes plus tard, pour qu'elle puisse s'installer dans la voiture. Je m'installe côté conducteur, et nous voilà partis pour la fameuse soirée ! Pendant le trajet, nous discutons de tout et de rien ; que c'est bon de lui parler à nouveau ! De la voir rire, encore et encore ! J'espère qu'elle sait à quel point cela me fait plaisir d'être là, avec elle, et d'aller à cette soirée ensemble. C'est peut-être bête, mais j'ai envie de crier au monde entier que c'est elle, ma Rose, et que je suis avec elle et personne d'autre.

Nous arrivons à destination une dizaine de minutes plus tard. Je n'avais encore jamais vu Poséidon, enfin, seulement de l'extérieur. Je prends Rose par la main, lui fais un grand sourire, et me dirige vers l'entrée. Il y a déjà beaucoup de monde, je reconnais certaines personnes, d'autres pas du tout. J'aperçois quelques potes ; j'irais leur dire bonjour plus tard. Je me contente d'observer la salle, décorée pour l'occasion. Les elfes ont vraiment fait du bon boulot, je ne peux pas le nier. Et même si l'ambiance sirène m'énerve un peu, il faut avouer que l'école est vraiment jolie.

▬ ▬ ▬


I'll be waiting for you when you're ready to love me again, I put my hands up, I'll do everything different, I'll be better to you, I'll be waiting for you when you're ready to love me again, I put my hands up, I'll be somebody different, I'll be better to you. ♥️


merci à ma Warrior préférée pour la bannière ♥
Tullia Judy Harper

avatar


“ Admin Rêveuse Et Déjantée ”

❀ MESSAGES : 540



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Homecoming [SUJET COMMUN ] Dim 8 Jan - 19:41

Il était tard, et comme parfois, j'avais la chance de pouvoir admirer le soleil se coucher. En effet, j'avais bossé ma magie toute la journée, je m'assurais donc une longue nuit -et peut être même une matinée!- sans handicap. D'habitude, être aveugle ne me gênait... plus trop? On va dire que j'avais l'habitude. Mais ce soir, j'étais tout de même contente d'avoir retrouvé la vue. Car en effet, ce soir, je sortais. Oui c'était rare je sais, mais cette soirée se passait à Poséïdon, pour fêter la rentrée. J'allais revoir toutes mes camarades Sirènes, et mieux encore: j'allais revoir Natacha. Que j'adorais cette femme! Grâce à elle, la peine que j'éprouvais depuis la perte de ma mère me semblait moins... douloureuse. Et puis, ce soir, TOUTES les races étaient invitées. J'avais hâte de faire de nouvelles rencontres! Bon, ça impliquait aussi que j'allais tomber sur Maël, mais tant pis, au pire je l'éviterais. J’espérais aussi qu'Aïdan m'y rejoindrait, je l'y avais invité, il avait dit me rejoindre plus tard, je serais donc patiente.

Vêtue d'une robe blanche à volant, j'avoue avoir pris des risques. J'étais du genre assez frileuse, mais je faisais confiance à Natacha pour avoir prévu une température 'vivable' dans la salle des fêtes. Pourquoi cette robe? Je n'en sais rien, je n'ai pas pour habitude de m'habiller avec des vêtements courts. Mais j'aime le blanc, c'est pur, ça s'accorde avec tout... Un peu comme moi, j'essais toujours de rester le plus neutre possible, j'évite de m'énerver, je reste gentille, je me contrôle... Je calme le jeu, même si la personne en face de moi est exécrable. Ouais, nan, faut pas pousser non plus. On va dire qu'il m'arrive de m'énerver, mais c'est rare.

J'entrais sans peine dans la salle des fêtes: en tant que Sirène, je savais par où entrer pour être tranquille et ne pas me faire compresser par les autres élèves. Sans perdre une minute, je cherchais Natacha et AÏdan du regard. Je n'en vis aucun des deux, et un soupir m'échappa. Je m'avançais maladroitement dans la salle lorsqu'on me bouscula. Me retournant vers la personne concernée, un large sourire naquit sur mes lèvres alors que la brune s'excusait, avant de demander mon identité. Je me souvenais bien d'elle, elle m'avait déjà porté secours un jour où j'étais aveugle.

-Bonsoir Ziel, c'est moi, Tullia. Je comprend que se soit assez troublant, la dernière fois qu'on s'est... 'vues', j'étais aveugle.

Je lui souris, et la soirée prit une nouvelle tournure pour moi: peut-être allait-elle bien se passer, finalement!

▬ ▬ ▬


Merci à ma merveilleuse Co-Admin pour ma petite bannière personnalisée ♥♥
M. Rose Bradsburry

avatar


“ ”

❀ MESSAGES : 55



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Homecoming [SUJET COMMUN ] Dim 8 Jan - 23:14

    Une soirée était organisée à Poséidon, je n'étais pas très, très heureuse d'être entouré de tout les habitants d'Asgard, tout simplement parce que je n'avais pas beaucoup de connaissances et aussi parce que j'avais un peu de mal lorsqu'il y avait beaucoup de monde autour de moi. Cependant, j'y allais avec Maël, voilà une chose qui me donnais envie d'y aller, malgré le fait d'être un rien agoraphobe. Ce matin là, je m'étais réveillée après un énième cauchemar, ce qui me stressais encore plus à l'idée d'aller à cette soirée. C'était la première fois depuis mon arrivée à Asgard que je me mêlais aux autres habitants, j'avais une sensation bizarre. Surtout que c'était aussi la première fois que je sortais avec Maël depuis bien longtemps. L'envie et la hâte se mêlait à ma peur panique d'être entourée de monde. C'était étrange comme sensation, mais je devais me faire violence parce que je voulais que cette soirée avec mon chéri soit parfaite et je n'avais pas envie qu'il découvre que j'étais devenue encore plus névrosée qu'à l’accoutumée. Déjà que je me demandais de plus en plus ce qu'il pouvait bien me trouver, je vous assure que là, mon cerveau tournais à cent à l'heure. Assise sur mon lit je passais une main sur mon front en essayant de rassembler mes pensées, ma mère m'avait achetée une robe magnifique qui collait parfaitement avec le fait que nous soyons chez les sirènes. Elle était bleu, bleu azure, cette robe était tout bonnement magnifique. Elle était accrochée sur ma penderie, je la contemplais en allumant une cigarette en essayant d'imaginer la réaction de Maël. C'était des questions existentielle qui me prenaient comme ça de bon matin. La vérité était que j'étais épuisée par mon manque de sommeil. Tirant des bouffées sur ma cigarette j'essayais de me positionner pour la soirée, en ce moment j'avais énormément de mal d'être tout simplement avec mes parents dans la même pièce. Je ne savais pas pourquoi mais j'avais tout intérêt à me recentrer si je ne voulais pas faire honte à mon beau pyromancien. Il ne connaissait pas vraiment cette peur panique qui pouvait me prendre par moment alors il fallait vraiment que j'essaye de me laisser aller. Allumant une autre cigarette je me regardais dans la glace, d'accord alors avec cette tête de déterrée je n'allais pas faire fureur. Il est vrai que ce genre de soirées allait être plutôt intéressante. D'une part parce que nous n'avions pas l'habitude d'être tous ensemble durant ce genre d’événement, d'autre part parce que mine de rien, j'allais pouvoir faire connaissance des amis de Maël, histoire de voir avec quelles armoire à glace il pouvait trainer à longueur de journée. Me mettant à nouveau sous mes couvertures je me laissais une ou deux heures de répit afin de pouvoir ressembler à quelque chose de potable et de ne pas être de trop mauvaise humeur. Sauf que pour le coup, j'avais passé ma journée au lit, regardant mon réveil à moitié dans le coma je sautais littéralement sur mes jambes. Dix-sept heure, parfait, il n'y avait pas à dire, j'avais récupérer mes heures de sommeil. Passant sous la douche en vitesse grand V, je me tenais devant ma robe, je devais partir dans une heure, parfait. J'étais plutôt large pour une fois. Passant cette merveille, je me regardais dans la glace, elle m'allait et ça c'était tout simplement génial. Une coiffure et un maquillage plus tard j'étais fin prête. M'allumant une énième cigarette, j'entendis le klaxon d'une voiture. Maël était déjà là, prenant ma veste et mon sac je dévalais les escaliers en disant un rapide au revoir à mes parents qui n'eurent même pas le temps de s'extasier sur le fait que je me mettais à nouveau à sortir. Arrivant devant le jeune homme je l'embrassais tendrement avant de rougir à son compliment. Il n'était pas mal non plus, il était même vraiment beau. Montant dans la voiture je ne pouvais m'empêcher de sourire nerveusement. Bon maintenant Rose tu te calme, ce n'est qu'une soirée, avec lui qui plus est alors tu va arrêter tes conneries. Dix minutes plus tard nous étions devant Poséidon. C'était bien la première fois que je voyais l'antre des sirène, je pouvais cependant que c'était magnifique. Prenant la main du jeune homme, je lui fis un sourire en le suivant à l'intérieur. Il y avait déjà pas mal de monde et je pouvais reconnaitre quelques personnes, c'était déjà un bon début. La salle était vraiment magnifiquement bien décoré et l'ambiance qui s'en dégageait était vraiment sympa. L'école des sirènes était vraiment jolie, j'embrassais doucement Maël sur la joue, je l'entrainais au milieu des personnes déjà présente.



▬ ▬ ▬

Aphrodite Lyana Palmer

avatar


“ ”

❀ MESSAGES : 141



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Homecoming [SUJET COMMUN ] Mer 11 Jan - 16:52

    Aphrodite avait entendu parler de la soirée organisée par Natacha, la professeur-sirène, et savait donc que les quatre écoles seraient présentes. Maël serait donc de la partie. Elle était contente de savoir qu'elle allait le revoir. Ils ne s'étaient pas reparlés depuis leur sortie dans les ruines. Elle s'était rendue compte, depuis ce jour, qu'elle considérait le pyromancien comme un ami. Lyana avait entendu parler de sa compagne, Rose, et espérait faire sa connaissance. Bon, ce serait un peu tendu, au départ, mais ils devraient finir par s'entendre. Une angoisse sourde se diffusa toutefois en elle quand elle réalisa que Ziel faisait partie des Elfes et serait donc probablement au bal, elle aussi. Aphrodite espéra qu'elles ne se croiseraient pas au cours de la soirée ou elle ne supporterait pas ses sarcasmes une fois de plus.

    La sirène avait acheté une robe bleu nuit dans une boutique du centre-ville. La robe, avec son décolleté en V tout en retenue et sa traine, avait conquise Aphrodite. Cette dernière souhaitait prendre un nouveau virage en tant que sirène. Fini la provocation, fini les coups d'un soir, fini la réputation peu flatteuse qui lui collait à la peau. Elle comptait bien changer et cela commençait dès maintenant, avec la sobriété de sa tenue. L'heure du bal approchant rapidement, Aphrodite décida de s'habiller pour ne pas se mettre en retard. Elle enfila sa robe, enfila des chaussures à talons assorties à sa tenue, ajouta une légère touche de parfum et se dirigea vers la salle de bal.

    Quelques minutes lui suffirent pour s'y rendre. L'endroit resplendissait, décoré avec un véritable bon goût. Natasha avait fait un boulot épatant. De nombreuses personnes s'étaient déplacées, dont Tullia. Un grand sourire s'imposa à elle dès qu'elle aperçut sa meilleure amie. Le sourire se fana dès qu'elle aperçut Ziel. Malheur. Elle chercha Maël du regard et l'aperçut en compagnie d'une jolie jeune femme. Ni une ni deux, Aphrodite se dirigea droit vers le couple, tout en priant pour que Maël ne prenne pas la poudre d'escampette.

    A mi chemin de sa course, elle sentit sa peau se hérisser. Un frisson la parcourut. Que se passait-il ? Intriguée, elle leva la tête et ses yeux rencontrèrent une silhouette, puis un visage. Intimidée, elle finit par continuer à avancer en direction de Maël et de sa compagne, non sans lui jeter un coup d’œil au passage. Jamais personne ne lui avait procuré un tel effet. Qui était-il ? Pourquoi elle n'arrivait pas à garder son aplomb naturel ? Elle était une sirène, nom de Dieu, même si elle se calmait. Elle parvint finalement à retrouver son calme et rejoignit rapidement Maël.

    Bonsoir, vous deux.

    Aphrodite se tourna vers la cavalière de Maël et lui sourit amicalement. D'apparence très sympathique, elle semblait rayonner et son bonheur faisait plaisir à voir. Un sourire s'étira sur les lèvres d'Aphrodite, contente de voir les tourtereaux ensemble. Résolue à bien débuter la soirée, elle engagea la conversation.

    Je suis enchantée de te rencontrer, je suis une amie de Maël. Il parle beaucoup de toi.



Dernière édition par Aphrodite Lyana Palmer le Dim 22 Jan - 14:23, édité 2 fois
Anguilla L. Castelain

avatar


“ ”

❀ MESSAGES : 49



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Homecoming [SUJET COMMUN ] Mer 11 Jan - 17:02

Une étrange rumeur avait enflé dans Asgard, la nouvelle d'une étrange fête au sein même de l'école Poséidon, qui réunirait dans la même salle l'ensemble des quatre races. J'avais pris cette annonce d'une manière assez étrange, malgré mon importante frivolité, mon goût prononcé pour les plaisirs de la fête, cette idée me semblait incongrue. Les quatre races qui offraient toute sa diversité à Asgard n'était au premier abord pas rivale, mais les différences caractérielles qui éloignent chacune de ces créatures les unes de autres promettaient quelques échauffements lors de la soirée.

En y regardant de plus près, je me disais qu'au final cette soirée pourrait tout de même offrir quelques divertissements, après tout n'y aurait-il pas meilleure occasion de finir dans les bras musclés de quelques beaux pyromanciens, pour une nuit rien de plus, mais qui disait fête, signifiait à mes yeux instants de débauche et de séduction. J'avais finalement décidé de m'y présenter, il était certain que je pourrais placer quelques moqueries et pourquoi pas provoquer une bagarre. Un peu de vice, un peu de mal pour basculer l'étrange paix que ma mère voulait me voir attraper. On ne me dompte pas, ce n'est pas nouveau.

Le jour J avait fini par arriver, l'aurore avait apportée avec elle de doux rayons de soleil qui m'avait chatouillés la peau pendant que Morphée m'apaisait de son étreinte. Il avait finalement fallu ouvrir les yeux, pour retrouver les pensées anodines d'une vie que je trouvais bien trop banale. Où était passée la ferveur des nuits parisiennes que j'aimais tant, cette agitation dans laquelle je nageais, à ma seule vraie place. Disparu, tout simplement.

La robe que j'avais choisie pour cette occasion était une merveille de couture, je l'avais acquise plus tôt, dans une grande boutique parisienne. D'un intense bleu roi, elle m'arrivais à mi-cuisse et quelques volants de tulle venait dissimuler aux regards peu habiles ma peau opaline. J'avais coiffé aussi simplement que possible mes cheveux, les laissant retomber en cascade sur mes épaules mise à nues. Un trait de noir pour les yeux et je pouvais enfin faire ressortir toute ma beauté. J'avais pour objectif de faire tourner les têtes, d'attirer les regards et de repousser des avances.

Perchée sur mes talons hauts j'avais choisi de rejoindre l'école à pied, après tout je n'habitais pas très loin et une marche en compagnie des embruns de l'océan ne pourrait que me mettre de bonnes humeurs. La nuit avait fini par succéder au jour, dévoilant une lune ronde et un empyrée piqueté de milliers d'étoiles. Je ne suis pas une romantique, mais ce spectacle laissait une partie de moi charmée et pantoise.

Je finis enfin par atteindre l'école, ne voulant pas faire la queue, malgré le fait qu'il m'arrive d'en posséder une, je choisi alors de passer par une entrée connue que par les sirènes, je mis enfin pied dans la salle, la décoration était raffinée, pouvait aisément remarquer que les elfes étaient passé par là, eux et leur amour des fleurs, ils faisaient de beaux idiots. Je remarquais Maël dans un coin, l'un des seuls à connaître Léane, il était en compagnie de Rose, une fée qui faisait battre son cœur. J'avais aussi remarqué Ziel, je m'amuserais sûrement avec elle plus tard. Il fallait dire que je ne connaissais pas grand monde, après tout je n'étais pas ici depuis très longtemps.

Je m'avançais finalement au centre de la pièce, espérant ainsi accrocher un regard et voir quelqu'un s'approcher de moi. L'accueil que je lui ferais dépendra d'un tas de choses.
M. Cylan Visconti

avatar


“ Admin Rêveuse Et Déjantée ”

❀ MESSAGES : 35



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Homecoming [SUJET COMMUN ] Mer 11 Jan - 17:43

Retenant un soupire, je serrais mon nœud de cravate autour de mon cou. Bien, je me remémorais l'étendue des dégâts: de 1) j'allais être entouré d'une bonne centaine de personnes. De 2) J'allais être entouré d'une bonne centaine de personnes. De 3) J'allais être... Oui Certes, on a compris. Je fis la moue, je détestais me sentir compressé, ne plus pouvoir respirer était une sensation que je méprisais. Peut-être était-ce pour cela que je gardais toujours une... 'distance de sécurité'. Alors pourquoi le faisais-je? Tout simplement parce que Brand, le professeur d'Hephaïstos m'avait demandé de m'y rendre à sa place. Etrange je sais, mais apparemment il était trop occupé pour y aller, et étant donné qu'il m'appréciait beaucoup et savait qu'il pouvait me faire confiance, ajoutez à cela que j'ai une maîtrise totale de mes pouvoirs et que je sois âgé de 26ans, il lui a semblé bon de me nommer... Chaperon? J'avais accepté, naturellement, ce professeur était un de mes modèle. C'est avec lui que j'avais tout appris, en sa compagnie que je montais aussi vite dans les années de son école. Certes, j'avais dû donné beaucoup de ma personne, mais sa présence m'avait aidé à être encore meilleur, et encore plus rapidement.

Je fini par sourire, après tout, si tout le monde ici me voyait comme quelqu'un de solitaire, pourrais-je peut-être ce soir, changer cette réputation? Finalement, non. Je collerais les parois de la pièce, c'est sûr. Mais je ferais au moins acte de présence et interviendrais si dans la soirée, ça dégénérait. Quoi que dans cette salle, jeunes et plus âgés seront mélangés, étant donné qu'à Asgard, on ne fait pas partie d'une classe suivant son âge, mais plutôt suivant sa maîtrise de ses pouvoirs. Mais que voulez-vous, la présence de ces adultes ne m'apaisait pas vraiment, les plus âgés ne sont pas toujours les plus sages!

Sortant mon cheval de son écurie, je le montais avec détermination et m'engageais dans les rues d'Asgard pour rejoindre Poséidon. Une fois à sa porte, j'attachais mon cheval non loin avant de pénétrer dans la salle des fêtes. Retenant mon souffle, je du me faire une place dans la foule pour entrer. Une fois dedans, je reprenais mon souffle. Je saluais brièvement les autres professeurs que je connaissais peu, juste pour leur signaler que j'étais bien là pour les épauler, puis....

Mon regard en accrocha un autre. Elle était grande, fine, brune aux yeux bleus étincelants. Je fronçais les sourcils et détournais le regard: hors de question que je joue à ça ce soir. Et puis, c'était bien connu, je n'étais pas fait pour être en couple. Pour être en compagnie d'autres personnes, tout simplement. Une autre brune aux yeux bleus attira mon attention, sa démarche et son regard ne trompait personne: elle préparait quelque chose. Sans perdre de vue la première jeune femme que j'avais repéré, je gardais un oeil sur la deuxième qui semblait bien plus malicieuse...

Spoiler:
 
O. Maël Grant

avatar


“ Admin Chieuse Et Bavarde ”

❀ MESSAGES : 562



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Homecoming [SUJET COMMUN ] Lun 16 Jan - 20:41

Je suis vraiment heureux d'être là, la main de Rose dans la mienne, au beau milieu de tous ces Asgardiens. Je l'embrasse, et lorsque je me détache de ses lèvres, j'aperçois Aphrodite, qui arrive dans notre direction. Et merde. Je n'avais pas prévu. Enfin, c'est pas que je n'ai pas envie de la voir, juste que, je sais pas. Ça va être bizarre, je sens. M'enfin, je ne demande qu'à voir. Et puis, comme ça elle rencontrera Rose. Lyana nous salue. J'hésite à lui faire un grand sourire, ou à la snobé un peu, mais après réflexion, la première solution est la meilleure. Je ne lui ai rien fait, elle ne m'a rien fait. À quoi bon la remballer ?

« Hello Aphrodite, je savais pas que t'allais passer ! » je lui dis, tout en passant mon bras autour des épaules de ma fée. J'étais résolu à considérer la sirène comme une réelle amie, et non comme une de ses filles de passage. Bien sûr que je l'aimais plus que toutes mes conquêtes, et en réalité elle n'en était pas une. Jamais je ne me serais levé à dix heures (quoi, c'est super tôt !) pour une fille d'un soir, et je serais encore moins allé la récupérer en mode j'ai-une-queue-de-poisson. Et puis, je doute que beaucoup de personnes savent que Lyana n'est pas qu'une bête de sexe ! Moi-même je ne le savais pas avant qu'elle me le dise. Donc, Aphrodite est une amie. Voilà.

Je n'ai pas eu à présenter Rose que Lyana est déjà enchantée. Bien parfait. Pas de tensions, elle a l'air réellement heureuse. Youpiiiii ! La soirée ne s'annonce peut-être pas si mal. Enfin. Jusqu'à ce que ce bruit douceâtre vienne m'effleurer les tympans. Je pourrais reconnaître – malheureusement – sa voix entre mille. Fuck. Je me tourne, et en effet, elle est là. Tullia. Ou comment gâcher mon bonheur ! Et pire du pire, elle n'a pas l'air binoclarde pour une fois. C'est un poil normal, étant donné que c'est une fête qui sera mémorable ; ça aurait été dommage pour elle qu'elle ne voit rien. Mais meeeeerde ! Il faut que je me débrouille pour qu'on ne la croise pas. Rose ne sait pas encore à quoi elle ressemble, ma... « fiancée ». Et je n'ai pas hâte de lui montrer ! Je me tourne vers les deux filles, et d'un coup de tête leur indique le bar.

« Aller, je vous offre un verre à toutes les deux. » Je me dirige vers le bar, sans lâcher ma fée. Je veux qu'elle se sente le plus intégrée possible, et quoi de mieux pour cela que de prendre un verre avec une amie, au bar où nous croiserons certainement d'autres personnes ?

▬ ▬ ▬


I'll be waiting for you when you're ready to love me again, I put my hands up, I'll do everything different, I'll be better to you, I'll be waiting for you when you're ready to love me again, I put my hands up, I'll be somebody different, I'll be better to you. ♥️


merci à ma Warrior préférée pour la bannière ♥
M. Rose Bradsburry

avatar


“ ”

❀ MESSAGES : 55



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Homecoming [SUJET COMMUN ] Ven 20 Jan - 23:24

    Je devais avouer que je ne savais pas vraiment ou me placer, premièrement parce que je ne connaissais pas grand monde et deuxièmement parce que je n'arrêtais pas de pense à ce que Maël m'avait dit quelques jours plus tôt. Il y avait des choses que j'avais du mal à oublier, je n'arrivais pas à faire abstraction de tout ça. Je me devais simplement de faire bonne figure, je ne voulais pas lui faire honte en tirant une tête de dix pieds de long dés qu'une jeune femme allait l'approcher. Secouant la tête pour chasser ces idées de mon esprit je le regardais en souriant timidement, caressant doucement sa main dans la mienne. Je voyais dans son regard qu'il était heureux d'être ici, qu'il n'avait pas l'air de penser à ce qui allait inévitablement arriver, c'était tout à son honneur. J'avais beaucoup de mal mais il me fallait éviter de penser à tout ça, je ne voulais pas nous gâcher la soirée. Laissant mon regard se perdre sur la foule je vis une jeune femme venir vers nous, elle avait l'air tout autant heureuse d'être ici. Je me sentais un peu perdue vis à vis de cette ambiance, c'était étrange lorsque nous n'avions pas l'habitude d'être tous ensemble. Souriant poliment à la jeune femme en guise de réponse, j'essayais de savoir ce qu'elle pouvait bien être. « Je suis enchantée de te rencontrer, je suis une amie de Maël. Il parle beaucoup de toi. » Relevant la tête je lui souriait de nouveau. « Ravie de te rencontrer. » Dis-je en me laissant aller contre Maël. La jeune femme semblait un peu tendue mais cela devait être notre lot à toutes durant cette soirée. Ce n'était pas forcément dû au fait que nous étions tous ensemble mais peut être parce que certains ne voulait pas en croiser d'autre. Aussi, je savais pertinemment qui je ne voulais absolument pas voir. La jeune femme s'appelait donc Aphrodite, c'était plutôt joli comme prénom. Me détendant un peu, j'eus soudainement envie d'un verre et Maël venait de matérialiser mes pensées. « Aller, je vous offre un verre à toutes les deux. » Oui mon cœur, bonne idée ! A vrai dire, cela faisait longtemps que je n'avais pas toucher à une goute d'alcool je sentais que cette soirée allait être plutôt folklo si je me sentais dans le troisième monde au bout de trois verres. Suivant le beau pyromancien en direction du bar je caressais doucement sa main dans le mienne avant de m'accouder au bar en observant le jeune homme. M'approchant doucement de lui en l'embrassant furtivement je lui souris. « Je suis contente d'être ici avec toi. » Murmurais-je en lui faisant un clin d'œil. C'était vrai, je voulais profiter de chaque instant avec lui et je comptais bien le lui faire comprendre. Je savais aussi que cela le rassurait et nous en avions tout les deux besoins. Pour l'instant c'était mon homme et rien n'allais pouvoir changer ça, vivre au jour le jour, ça nous connaissait. Regardant Aphrodite je m'approchais d'elle en évitant de justesse un jeune homme qui paraissait survolté, si c'était une amie de Maël, autant la connaitre un peu mieux. « Tu es a Asgard depuis longtemps ? » Ah oui. Quand même. Premiers mots, depuis quand tu es là. Rose, y a pas à dire, tu vends du rêve ma vieille.

▬ ▬ ▬

Ziel Undemiel

avatar


“ ”

❀ MESSAGES : 40



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Homecoming [SUJET COMMUN ] Sam 21 Jan - 18:32

    Ce visage aux traits délicats et cette peau d’albâtre n’était pas inconnue à Ziel, qui fronça ses fins sourcils. Serais-ce… Tullia ? Elle se rappelait clairement de ce jour orageux ou elle avait rencontré la sirène, et lui avait porté secours. Elle avait rarement rencontré une telle douceur chez un autre individu, et cela l’avait séduite. Seulement, le regard de Tullia était éteint, comme vide, aveugle. Et la demoiselle qui se tenait devant elle avait un regard alerte et bien voyant. Cela avait de quoi déboussoler, et expliquait le fait que Ziel n’ait pas tout de suite reconnue son interlocutrice. D’ailleurs, les paroles prononcées par la jeune fille balayèrent tous ces doutes. C’était la même voix, le même timbre agréable à l’écoute… Tullia.
    Ziel sentit une soudaine chape de culpabilité s’enrouler autour de son être. Elle parlait sans même prendre le temps de réfléchir. C’était stupide. Et pas du tout dans ses habitudes, elle qui se disait intelligente et futée. Rien que le fait de ne pas reconnaître Tullia prouvait qu’elle était troublée par l’ambiance festive et joyeuse qui se dégageait des lieux. De voir tous ces êtres rire et parler ensemble lui rappelait sa propre solitude, toutes ces années de souffrances qu’elle avait endurées avant d’arriver jusqu’ici… Non. C’était faux. Elle n’allait pas jouer son égoïste et s’apitoyer sur son petit sort pour une cause aussi… Indigne de son intérêt. Exactement. Elle était Ziel Undemiel, elfe de son état ; et la vie, elle la vivait de toute son âme et de tout son être, la croquant à pleines dents, comme le disaient les humains. Luttant pour monter toujours plus haut. Le passé était le passé, et elle n’avait pas à s’en soucier. De plus tout de suite elle était censée passer du bon temps, s’amuser. Et Tullia était là. L’une des rares personnes qu’elle appréciait. Autant en profiter. Et ne pas se laisser étouffer par un surplus de pessimiste.
    Un grand sourire naquit sur les lèves de Ziel, sourire néanmoins légèrement crispé. Elle se sentait mal vis-à-vis de Tullia de ne pas avoir tout de suite compris que c’était bien elle.

    « Tullia ! Je suis désolée, j’espère que tu me pardonnes. J’aurais dû comprendre… Enfin ce n’est pas grave. Je suis heureuse de te voir. Je dois avouer que j’espérais te croiser. C’est ça qui m’a convaincu de venir. »

    Du moins en partie. Elle avait décidé de venir pas seulement dans l’espoir de parler avec la sirène, mais aussi pour observer les réactions des autres élèves, et suivre le déroulement de la fête. Et surtout, surtout parce qu’elle ne voulait pas manquer cette première. Un tel évènement n’arrivait pas deux fois. Les quatre peuples réunis! Celui qui avait eu cette idée était génial, vraiment. Fixant toujours Tullia, Ziel commença à se poser des questions. Comment cela faisait-il qu'elle pouvait voir? N'était-elle pas censée être aveugle? Bien sûr c'était une excellente nouvelle si elle était guérie mais, en attendant, elle aimerait bien comprendre.
    Rester dans le passage, avec la foule dense et bruyante qui l’entourait, commençait à agacer Ziel, qui tourna son regard vers le fond de la salle. Ou le bar et surtout la promesse d’un rafraîchissement lui tendait les bras.

    « Que dirais-tu d’aller boire quelque chose là-bas ? Je commence à avoir soif. Et puis tu pourras en profiter pour m'éclairer sur cette histoire de vision. Tes yeux... Tu es guérie? » demanda-t-elle d’une voie enjouée, avec l’envie pressante de s’adosser contre le bar pour siroter une quelconque boisson ; en espérant toujours ne pas croiser quelques individus qui aurait le don de gâcher cette soirée. Surtout que ce serait bête, maintenant qu’elle était en compagnie de Tullia elle avait de nouveau envie de s’amuser. Même si son interrogation venait d'être faite avec un manque de tact déplorable, qui ne changeait pas de son habitude.


Spoiler:
 
Tullia Judy Harper

avatar


“ Admin Rêveuse Et Déjantée ”

❀ MESSAGES : 540



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Homecoming [SUJET COMMUN ] Sam 21 Jan - 18:50

Elle eut un instant le regard vide, comme si quelque chose la tracassait. Puis un large sourire naquit sur les lèvres de Ziel, qui finit par s'excuser. Je la pris dans mes bras, en grande tactile et câline que je suis et lui servis à mon tour mon plus beau sourire.

-Aucun problème, Ziel. Je t'expliquerai pour mon 'handicap' si tu veux.

Je ne me sentais pas très à l'aise entourée de tous ces gens, dont la moitié ne me disaient rien physiquement. En effet, étant aveugle 70% du temps, je ne pouvais pas toujours mettre un visage sur un nom, sur une voix. Il me fallait parfois attendre d'entendre la voix de mon interlocuteur pour le reconnaître. Alors peut-être même certains de ces gens ne m'étaient pas inconnus, sauf que je n'avais aucun moyen de les reconnaître puisque la moitié, je ne les avais jamais vu. Complexe, je sais, mais j'ai appris à vivre avec. Ziel me proposa d'aller boire un verre, et il est vrai qu'un Ice Tea, tel que je les avais bu chez les Humains, me disait bien. Pas d'alcool pour moi, mais une boisson fraiche, pourquoi pas! Et puis en compagnie de Ziel, sans problème. Je la trouvais resplendissante, ça faisait du bien de la voir comme ça.

-Je te suis!

Ainsi, alors qu'on traversait la foule pour se rendre au bar, je reconnu une tête, puis deux. Aphrodite. Bon, jusque là, rien de dérangeant, j'adorais cette fille! Mais la personne qui l'accompagnait n'était autre que... Maël. Terrible, que faire? De plus, à son bras rayonnait une magnifique blonde, et je compris par leur proximité qu'ils étaient très proches. Peut-être la nouvelle conquête du Pyromancien, ou même plus, pourquoi pas une relation sérieuse pour une fois? Mon coeur se serra, il semblait si heureux avec elle, alors qu'en ma compagnie, il était toujours retissant, sur les nerfs. Serais-je jalouse? Peut-être. Toujours est-il qu'il était heureux avec elle, et que je ne voulais absolument pas briser ce moment. Je m'arrêtais net et servis un sourire d'excuse à Ziel.

-Pardonne moi Ziel, mais... j'ai besoin d'aller aux toilettes, tu me prends un verre et on se rejoint, d'accord?

Voila, les toilettes. Ainsi, je n'aurais pas à les approcher, et ainsi à les mettre mal à l'aise. Souriante, j'allais vers les toilettes de la salle, contente que Maël passe une bonne soirée. J'espérais aussi qu'Aphrodite viendrait vers moi, car j'avais aussi très envie de la voir et de la prendre dans mes bras, sauf que tant qu'elle serait près du Pyro, ça sera impossible...

▬ ▬ ▬


Merci à ma merveilleuse Co-Admin pour ma petite bannière personnalisée ♥♥
Anguilla L. Castelain

avatar


“ ”

❀ MESSAGES : 49



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Homecoming [SUJET COMMUN ] Dim 22 Jan - 13:48

J'observais les individus agir banalement, ceux qui se connaissaient se réunissaient en petit comité dans l'objectif de se raconter les derniers potins. Il fallait dire que cela m'ennuyait profondément.

Alors que je me tournais dans l'objectif de croiser un regard intéressé je croisais les yeux d'un jeune homme que je ne connaissais, il était évident à sa carrure qu'il s'agissait d'un pyromancien et me vrillant des yeux il semblait me surveiller. Serait-il donc possible qu'un jeu se présentait à moi ? Certain. Il était d'entamé la vraie soirée.

Avant d'aller embêter celui qui ne cessait de me suivre du regard, comme s'il me voyait comme une menace pour autrui, je décidais d'aller chercher un verre. Un petit peu d'alcool pour éveiller mes sens, accroître mes envies et augmenter mon penchant pour les vices. Je me dirigeais donc de manière nonchalante vers le bar, roulant des hanches pour attirer les regards masculins, mon objectif était séduction, ne l'oublions pas. Je commandais donc un verre de vodka, j'en étais très friande lorsque j'habitais Paris et Asgard ne parviendrais à me changer, ni moi, ni mes habitudes. Une fois mon verre à la main, j'avalais une longue gorgée du liquide froid qui laissait une trace brûlante de mon gosier. Il était temps de passer à l'attaque.

Le jeune homme que j'avais repéré semblait toujours m'observer, je commençai alors à soutenir son regard et à m'avancer en sa direction, tout en maintenant le contact visuel. J'affichais sur mon visage un large sourire, à la fois séduction et perversion. J'arrivais enfin à son niveau. De près il était plutôt beau garçon, le genre qui peut me séduire. Je lançais alors :

" Ma beauté t'éblouis tellement que tu ne peux me lâcher du regard ? "

Un petit sarcasme pour entamer une conversation, je vous assure qu'il n'y a rien de mieux pour lancer les hostilités.

Spoiler:
 
M. Cylan Visconti

avatar


“ Admin Rêveuse Et Déjantée ”

❀ MESSAGES : 35



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Homecoming [SUJET COMMUN ] Dim 22 Jan - 14:54

Jetant un coup d'oeil autour de moi, j'accrochais ma veste à un des porte manteau qui se trouvait près de moi, le professeur Sirène n'avait pas hésité à chauffer la pièce, surement pour le bien être de ses invités, mais c'était sans compter sur les Pyromanciens qui généralement, n'ont pas besoin de chauffage pour ne pas souffrir du froid. Il est vrai que bon nombres des demoiselles se trouvant dans la salle portaient de fines robes, et si les températures avaient étaient plus basses, elles l'auraient ressentit. Toujours est-il que moi, j'avais chaud. Je ne pu m'empêcher de desserrer mon nœud de cravate, et pris une bonne inspiration. Bien, ça va mieux.

Je repris mon travail sans plus attendre, cherchant à nouveau du regard la jeune femme surement Sirène, elle avait été se chercher un verre, et semblait comblée de joie. Quel plaisir futile que celui de l'alcool! Non loin du bar aussi, se trouvait l'autre brune qui avait aussi attiré mon attention, mais pas pour les mêmes raisons. Elle discutait avec un couple et semblait bien débuter sa soirée. Pour le moment, aucun esprit ne semblait échauffé et tout le monde restait à sa place bien gentiment, et je me demandais si ma présence était vraiment utile.

-Ma beauté t'éblouis tellement que tu ne peux me lâcher du regard ?

Un sourire entailla mon visage, je ne l'avais pas vu venir à moi, mais je n'étais pas plus surpris que ça de la voir à ma hauteur. Ses yeux bleus étincelants étaient impressionnants par leur force et leur couleur, à n'en pas douter, j'avais à faire à une personne au fort caractère. Que cherchait-elle en m'accostant? Elle ne me connaissait pas si elle cherchait à me mettre en colère.

-Excusez moi mademoiselle, mais si votre beauté pouvait m'éblouir, votre haleine ne manquerait pas de me le faire regretter. Si vous souhaiter émécher un Homme ce soir, un conseil, arrêtez l'alcool.

Au moins, près de moi, je pouvais mieux la surveiller. Mais comment réagirait-elle à mon self contrôle et ma réflexion? Elle avait l'air du genre au caractère brûlant, mais question feu, je savais y faire...

Spoiler:
 
Aphrodite Lyana Palmer

avatar


“ ”

❀ MESSAGES : 141



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Homecoming [SUJET COMMUN ] Dim 22 Jan - 16:01

    Aphrodite savait inconsciemment que c'était lui. Lui et personne d'autre. Son propre corps la trahissait, de quelque façon que ce soit. Un frisson l'avait parcourue sans raison particulière et elle n'arrivait pas à le lâcher des yeux plus de cinq minutes. La sirène était bel et bien définitivement atteinte par les syndromes de l'attirance. Heureusement elle avait remarqué Maël avant que l'illustre inconnu ne la prenne pour une cinglée. Elle s'était donc dirigée vers le couple. Mael l'avait accueillie avec une légère réticence mais sa compagne avait semblé plus amicale. Une question lui avait d'ailleurs été posée.

    Je suis à Asgard depuis deux ans maintenant. Et toi ?

    Maël proposa aux deux filles de se servir à boire et les emmena vers le service boissons. Rose et Aphrodite le suivirent. Bien que son esprit reste attaché à l'attirant jeune homme, la sirène devait faire acte de présence vis-à-vis du couple. Elle se servit donc à boire puis laissa la place à d'éventuelles personnes. Lyana se retrouva dans le champ de vision du jeune homme séduisant et ne réussit pas à détourner son regard, comme hypnotisée. L'inconnu était en train de parler à une brune dont elle connaissait vaguement l'existence. Un poignard se matérialisa à l'intérieur de sa poitrine mais elle l'ignora, se focalisant sur sa boisson, qu'elle but à petites gorgées. La sirène se retourna vers le couple et leur sourit.

    Vous vous connaissez depuis longtemps ?

    Aphrodite attendit la réponse à sa question en dévisageant de nouveau le jeune homme. Elle savait qu'elle était impolie mais peu importe. Elle éprouvait une attirance curieuse pour ce nouvel arrivant. Elle sentait qu'il n'était pas comme les autres. Plus mystérieux, moins facile à conquérir. Elle ne l'aurait pas facilement, elle en avait l'intuition, mais peu importe. Ils finiraient par être en couple, foi d'Aphrodite. Ce n'était pas une simple envie d'un coup d'un soir. Non, c'était quelque chose de plus profond.

O. Maël Grant

avatar


“ Admin Chieuse Et Bavarde ”

❀ MESSAGES : 562



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Homecoming [SUJET COMMUN ] Mer 25 Jan - 15:31

« Je suis contente d'être ici avec toi. » me murmura Rose.

Je lui presse la main, et lui fais un grand sourire, pour lui faire comprendre que moi aussi, je suis heureux d'être là, avec elle. Nous marchons jusqu'au bar, et je commande trois verres ; pour ma part, je ne prends rien d'alcoolisé, je sais que trop bien comment la soirée pourrait finir si jamais je suis bourré. Les deux filles engagent la conversation, ça me rassure, voilà un problème en moins. Ça aurait été la meilleure qu'elle ne s'entende pas ! Aphrodite nous pose une question, mais elle n'écoute même pas la réponse, elle regarde ailleurs. « Oui on se connait depuis pas mal de temps. » Je suis alors son regard pour voir ce qui l'obnubile tant, et repère un homme, … ah, mais c'est un pyromancien, je le reconnais, j'ai dû le croiser une fois à Héphaïstos, si je me souviens bien il était venu aider un des professeurs lors d'un travail pratique. Pourquoi elle le regarde comme ça ? Elle veut se le faire ? Ou elle se l'ai déjà tapé ? Quoique je m'en fous au fond. J'espère juste qu'il n'est pas tombé dans le panneau. Parce qu'elle a beau dire qu'elle souffre de la solitude et qu'elle lit, la sirène reste une sirène. Vicieuse, perfide, toujours assoiffée de conquêtes masculines. Je pense que c'est ce que j'aime le moins chez les sirènes : cet esprit semblable aux pyromanciens. Je trouve ça, disons « normal » chez des hommes, mais je trouve ça tellement vulgaire pour une fille de se taper des mecs différents tous les soirs ! Enfin, je ne suis pas là pour juger hein.

Je jette un coup d’œil rapide à l'ensemble de la salle, et j'aperçois, devinez qui ? Un poisson coincé dans une robe blanche courte (trop courte pour toi pépette, personne n'a envie de voir plus haut que tes genoux!), qui se dirige vers les toilettes. Qu'est-ce que tu vas faire, pondre des œufs ? Ah ah. Sérieusement, je me demande ce qu'elle fait à cette soirée. C'est genre une sainte nitouche, et elle vient à une fête, et ce n'est pas le moment d'être prude. Daaaa ! Et j'y pense ! Bordel de chiotte. Faut pas que je la croise. Mierda. Rose a l'air calmée, je veux dire par rapport à la dernière fois que nous nous sommes vus et où c'était un peu... tendu. Mais je ne pense pas que ce sera une bonne idée que les deux se rencontrent. Je n'ai pas vu souvent Rose s'énerver, mais quand elle l'est, ce n'est pas de la rigolade. Alors limitons les dégâts ! … Quoiqu'elle ne sait pas qui c'est. Enfin je veux dire, elle ne sait pas que c'est la sirène, « ma fiancée ». Mais je préfère ne pas prendre de risques, Tullia serait capable de tout balancer.

J'attrape la main de ma fée, et donne un petit coup de tête vers le bout du bar, là où se trouve quelques uns de mes potes. « Je te les présentes ? » je lui demande. Je l'entraîne dans leur direction, laissant Aphrodite là où elle est. Elle pourra observer sa prochaine victime comme elle veut au moins. Et puis je n'ai pas envie qu'elle nous colle aux basques toute la soirée ; je veux rester avec Rose, pas avec « Rose et Aphrodite ». Nous arrivons à l'endroit où se trouve les pyromanciens, et nous nous serrons tous la main très virilement, comme à notre habitude, et je présente alors Rose aux garçons. « J'avais dû vous en parler, non ? » J'ajoute, ne sachant plus trop à qui j'avais parlé de cette fille qui a changé ma vie. Je l'embrasse, un sourire aux lèvres. Je suis comblé.

▬ ▬ ▬


I'll be waiting for you when you're ready to love me again, I put my hands up, I'll do everything different, I'll be better to you, I'll be waiting for you when you're ready to love me again, I put my hands up, I'll be somebody different, I'll be better to you. ♥️


merci à ma Warrior préférée pour la bannière ♥
Ziel Undemiel

avatar


“ ”

❀ MESSAGES : 40



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Homecoming [SUJET COMMUN ] Ven 3 Fév - 17:58

    Ziel sursauta un instant lorsque Tullia la pris dans ses bras, hésitant sur la réaction à avoir. Elle n’était pas habituée à ce qu’on agisse ainsi avec elle. Après tout, ayant vécu sans parents, sans famille, elle n’avait pas connue l’affection dans sans plus pur état, et le fait que Tullia soit une personne particulièrement tactile était quelque peu déboussolant, pour elle. Mais cela lui faisait plaisir, elle se sentait soudainement plus légère, plus sereine et moins préoccupée. Certes elle n’aimait la foule. Certes elle risquait de croiser nombre de personnes qu’elle n’appréciait que peu. Mais au moins elle pouvait être sûre d’avoir quelqu’un en qui elle avait confiance dans cette salle. C’était la plus belle des consolations.
    Les deux jeunes femmes se mirent à braver la foule pour rejoindre le bar, non loin de là. Ziel profita du chemin pour observer avec un peu plus d’attention la décoration. Les elfes avaient fait un travail magnifique, comme toujours, et toutes les fleurs soigneusement choisies pour l’occasion apaisaient le tempérament de Ziel. Sans oublier bien entendu les imposantes colonnes remplies d’eau et les coraux installés par la sirène. Même si Ziel n’appréciait guère leurs manières de séductrices et séducteurs compulsifs, elle devait avouer qu’ils avaient un goût certain pour ce qui était de la décoration.
    Ziel sentit à nouveau son moral s’amoindrir lorsque son regard se posa sur une belle brune à la peau diaphragme avec une expression ne présageant rien de bon près d’elle. Alors, Anguilla c’était jointe à la fête ? Certes. Ziel espérait juste qu’elle ne vienne pas cherche à la faire sortir de ses gonds encore une fois. C’était la spécialité de cette anguille, mais malheureusement pour elle, Ziel n’avait pas l’intention de se laisse gentiment manipuler comme beaucoup d’autres. Détournant le regard, elle se retourna de nouveau vers Tullia, s’apprêtant à lui demander qu’elle boisson elle voulait. Mais la jeune sirène ne faisait plus du tout attention à elle, et semblait préoccupée.

    -Pardonne moi Ziel, mais... j'ai besoin d'aller aux toilettes, tu me prends un verre et on se rejoint, d'accord?

    Hochant la tête, Ziel lança un regard interrogatif à son amie qui s’en allait déjà, le visage plus pâle que de moyenne. Elle n’était pas vraiment persuadée que son excuse soit vraie, mais que pouvait-elle y faire ? Autant attendre son retour en commandant des boissons, comme prévu. Le problème était qu’elle ne savait pas ce que voulait Tullia alors, faute de prendre des risques, Ziel attendit que le barman lui apporte deux cocas.
    Ce du moins avant que son attention ne soit attirée par des voix non loin d’elle. Une belle jeune fille blonde qui murmurait de mystérieuses paroles à l’oreille d’un garçon dont elle n’apercevait que le dos. Et puis… Aphrodite. Cette vile sirène, vicieuse et manipulatrice, qui lui avait volé la première personne dont elle était tombée amoureuse.

    « Excusez-moi mais en fin de compte, je voudrais un verre de vodka. Et un coca. » s’empressa-t-elle de demander au barman. Non, finalement tout n’allait pas bien dans le meilleur des mondes, et elle sentait déjà la colère bouillir dans ses veines. Serrant son poing, et détournant résolument le regard de celle qui attirait ses foudres, Ziel avala cul sec son verre. C’était le meilleur moyen de se saouler, mais aussi la seule façon qu’elle avait de se retenir d’aller encore attaquer la sirène dont elle rêvait de rendre chaque instant de la vie insoutenable. A l’instant présent, elle avait complètement oublié Tullia, ses bonnes résolutions, et le fait qu’elle était censée être là pour s’amuser. Reposant sèchement son verre sur le comptoir, l’elfe s’approcha d’un pas déterminé d’Aphrodite, qui venait d’être laissée par ses compagnons. D’ailleurs, elle n’avait même pas l’air de s’en être rendu compte, trop perdue dans la contemplation d’un homme, un peu plus loin. Un petit sourire narquois se dessina au coin des lèvres de Ziel, qui entamma la conversation d'une voix moqueuse et tout sauf aimable.

    « Bonjour à toi, sirène de malheur. Cela faisait longtemps mais, à ce que je vois, tu es encore en train de chercher une future victime de tes sombres charmes. »
Contenu sponsorisé



“ ”



MessageSujet: Re: Homecoming [SUJET COMMUN ]

Homecoming [SUJET COMMUN ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quatre peuples de légende :: Les écoles :: Poséidon :: Salle des fêtes-
Sauter vers: