AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Hm, une journée shopping pour se détendre?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Tullia Judy Harper

avatar


“ Admin Rêveuse Et Déjantée ”

❀ MESSAGES : 540



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Hm, une journée shopping pour se détendre? Sam 4 Fév - 17:41


Hm, une journée shopping pour se détendre?



Rose, en femme dévouée aux vêtements et aux chaussures, passe la porte d'un de ses magasin préféré pour y trouver la perle rare. C'est le week-end, et elle espère passer une bonne journée. Quand elle passe prêt d'une magnifique brune, elle ne peut s'empêcher de la conseiller sur le vêtements qu'elle s’apprête à essayer. Cette robe est très belle et ira très bien au teint de celle qui se prénomme Luz, et elle tient à le faire savoir!


Ordre de passage: Rose - Luz
Si vous avez des questions, MP, mais normalement, ça devrait rouler! ♥

Good Game!

▬ ▬ ▬


Merci à ma merveilleuse Co-Admin pour ma petite bannière personnalisée ♥♥
M. Rose Bradsburry

avatar


“ ”

❀ MESSAGES : 55



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hm, une journée shopping pour se détendre? Dim 5 Fév - 14:44

    La tête dans les étoiles, j'étais complètement à côté de mes pompes ce matin-là. Rose était partie dans le troisième monde, dans mon délire j'avais même tapé la discussion avec mon frigo durant deux ou trois heures, vous voyez le niveau. Voilà ce que ça donne lorsque je prend froid et que je me retrouve avec quarante de fièvre durant trois jours. Tout ça, à cause de mon adorable maman qui s'amuse à nous faire nous entrainer dehors alors qu'il fait un froid polaire. J'adore. Je dirais même plus; je kiff. Non mais qui pouvait être aussi sadique, je suis sûre qu'elle se délectait de nous voir à moitié à poil, éternuer toute les trente secondes et ayant la chair de poule. Note à moi même : ne plus écouter ma mère quand elle veut soudainement aller courire. Sortant ma tête de mes couvertures avec difficulté je tentais de voir l'heure qu'il pouvait bien être et surtout, quel jour étions-nous. M'étirant en sautant du lit je me dirigeais instantanément vers mon sac pour en sortir mon paquet de cigarette, voilà qui allait me sortir de ma torpeur. Allumant la radio à fond je me mis à danser au beau milieu de ma chambre ma cigarette à la bouche. J'allais beaucoup mieux, c'était indéniable. La seule toute petite ombre au tableau était le fait que je n'avais rien à faire de la journée, généralement j'étais toujours surbookée, les cours et tout ça. Mais pour une fois que je pouvais être tranquille à trainer en petite culotte toute la journée je n'étais pas contente. Jamais contente. Je me devais de l'avouer. Je revins très vite à la réalité lorsque je me rendis compte que j'étais en sous vêtements devant mes fenêtres. Je ne pensais pas que les voisins pervers existaient à Asgard mais évitons de nous faire découper en morceaux par un fou furieux et finir dans son congélateur au fin fond d'une cave. Certes, j'étais un peu trop imaginative mais j'avais tellement vus de film d'horreur que je devais vite paranoïaque. « WE ARE THE YOUNG, WE'RE AAAAAAAALLRIGHT ! » Sautant sur mon lit en me dandinant comme une véritable enfant, je finis les quatre fers en l'air, tirant sur ma deuxième cigarette de la journée comme une dégénérée. Première chose à faire, prendre une longue douche, une très longue douche et allez prendre un café, oui, je savais comment passer une très bonne matinée. De toute les manière, je n'avais rien d'autre à faire, j'étais en week end et puis je n'avais aucune envie de faire la cuisine ou de me prendre le choux. Finissant ma cigarette à la vitesse de la lumière, je sautais sur ma board jusqu'à la salle de bain en continuant de chanter. Dans ce genre de moment j'étais vraiment heureuse d'habiter une maison et de pouvoir faire l'idiote quand ça me chantais. J'étais de bonne humeur, cela ne me ressemblais absolument pas, j'étais plutôt du genre à ressembler au Grinch le matin. Mais là, bizarrement, je savais que la journée allait bien ce passer. Restant une bonne demi-heure sous la douche, j'étais plutôt tenter d'y rester toute la journée, j'avais l'impression de revivre, c'était idiot mais c'était la sensation que j'avais. Après trois jours de coma intense je vous assure que je me sentais vraiment plus que mieux. Je savais ce que j'allais faire aujourd'hui, du shopping, ça c'était une merveilleuse idée. Après tout, je n'avais que ça à faire, alors autant prendre tout mon temps. J'étais arrivée à destination en moins d'une demi-heure et je m'étais littéralement propulsée dans ma boutique préférée. Oui, quand le moral n'allait pas fort je faisais du shopping, c'était thérapeutique je crois bien. Le magasin était pour l'instant vide, normal étant donné qu'il devait avoir ouvert il y a moins d'un quart d'heure, seule une jeune femme brune était présente, regardant les robes. Je ne pouvais pas m'empêcher de penser que ce qu'elle regardait ne lui irait pas. Bon dieu Rose, mêle toi de tes fesses.

▬ ▬ ▬

Lüz D. Léviathan

avatar


“ ”

❀ MESSAGES : 13



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hm, une journée shopping pour se détendre? Dim 5 Fév - 21:01

[Ca fait longtemps que je n'ai pas RP avec un humain, désolée c'est pas génial ! :O]

Lüz avait eu la merveilleuse idée de ne rien prendre de ce qui lui avait autrefois appartenu. Asgard était un nouveau foyer, il lui avait donc fallu de nouveaux vêtements. Logique implacable. La jeune demoiselle, une fois installée dans son université, s’était rapidement ennuyée. Les seules âmes qu’elle avait rencontrées étaient des êtres plutôt renfermés, au tempérament de feu. Elle n’avait pas forcément eu envie de taper la discut’ avec eux. Elle s’était mise en quête d’un bibliothèque, pour finalement abandonner : le dédale de labyrinthes était trop immense pour qu’elle espère sincèrement toucher du doigt son but. Lüz – car il fallait qu’elle s’habitue à son nouveau prénom – s’était donc promenée au hasard, pensant profondément que de toute facon, les éléments de synchronicité la mènerait où elle devait être. C’était donc, guidée par des pas hasardeux, qu’elle avait, consciemment ou non, décidé de faire un peu de shopping. Elle s’était laissée emporter par un tourbillon d’émotions toutes plus contraires les unes aux autres. Déroutée dans ce nouveau monde, elle n’en avait qu’une connaissance rudimentaire. Aussi rudimentaire que l’étaient ses pouvoirs.

Elle avait donc marché dans la ville d’Asgard, déambulant sans réellement savoir ce qu’elle devait faire, ou aller. Perdue dans cette immensité, elle se sentait comme une puce sur le dos d’un chien. Petite. Sans défense. Entourée de tous ces personnages sachant maîtriser leurs pouvoirs sur le bout de leurs doigts, elle se sentait vide, curieusement vide. Sa petite bulle de bonheur avait explosé en même temps que la voiture, tuant sa famille sur le coup. Seule, avec ses doigts-allumettes, seule. Sans connaissance. Elle ne se sentait pas mal : elle ne sentait plus grand-chose, en fait. Juste une curieuse impression de solitude, qu’elle n’avait jamais ressentie. Elle n’était jamais allée à l’école : le CNED lui avait servi de corps enseignant, tout comme ses parents, lui apprenant le sens de la vie. Elle n’avait jamais fait d’étincelles – haha – néanmoins les accidents n’étaient pas rares, comme le disait si bien de feu sa mère. Elle n’était donc jamais allée sur les bancs de l’école, n’avait jamais réellement eu d’amis. Cela ne l’avait pas vraiment dérangée. Ses voisins lui suffisaient. Ses animaux de compagnie, aussi. Lüz n’avait jamais été une enfant déprimée.

Elle était donc entrée dans le premier magasin de vêtements qu’elle avait découvert : un truck avec Odin. Son esprit versatile ne se figeait que très rarement sur les choses… Ou alors elle devait royalement se ficher du nom du magasin. Elle entra d’un pas guilleret, un air terrien dans la tête, un léger sourire flottant sur les lèvres. Il devait être tôt : le magasin était désert. Elle n’avait en fait pas de montre sur elle… Y avait-il seulement une heure à Asgard ? C’est à ce moment-ci qu’elle comprit l’ampleur du dépaysement qu’elle venait de subir. Seule, dans ce monde inconnu. Vide, surtout.

Sa main se posa sur de nombreux articles, qu’elle regardait à peine pour être honnête. Elle prit des tee-shirts, des robes, des pantalons. Elle trouva de nouvelles tenues inconnues au bataillon, dont elle ne connaissait même pas le nom. Plongée dans ses songeries, elle ne voulait même pas être concentrée sur sa tâche. Simplement s’évader un instant de cette réalité où elle commençait à étouffer. Dans son envie de se dépêcher de sortir de ce magasin commençant à l’asphyxier, elle rentra dans une jeune femme aux cheveux blonds.
« - Ouh, que je suis étourdie ! Je suis désolée. Je ne vous ai pas fait mal au moins ? »
Portant la main à sa bouche pour masquer sa surprise, elle regarda tous ses articles, étalés sur le sol. Dans la cohue, elle les avait fait tomber. Elle laissa échapper un petit gémissement frustré.
M. Rose Bradsburry

avatar


“ ”

❀ MESSAGES : 55



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hm, une journée shopping pour se détendre? Mer 22 Fév - 10:08

(Oh si c'est très bien *.* ; je suis vraiment navrée pour le retard, vraiment >< et en plus c'est super cours, tu peux me tuer Embarassed )

    J'étais un peu perturbée, à vrai dire j'étais aussi épuisée. Je passais des nuits tout bonnement affreuse et j'aurais préféré pouvoir être dans mon lit qu'ici. Sauf que, j'avais besoin de me changer les idées, c'était ça ou j'allais finir par réellement devenir folle, déjà que je n'y étais pas loin, il ne fallait pas tenter le diable, c'était mieux pour nous tous je pense. Toujours est-il que le shopping était un moyen comme un autre pour essayer de se remettre les idées en place, c'était thérapeutique j'en étais persuadée. Bon d'accord, je me retrouvais toujours avec des tonnes de vêtements, je ne savais jamais quoi en faire et au final ils finissaient par pourrir au fond de mon armoire. Chose qui n'était pas non plus vraiment extraordinaire mais voilà, j'étais comme ça, j'avais besoin de savoir que je maitrisais ne serait-ce qu'une chose - en l'occurrence une carte bancaire - sinon je perdais bien. Ne pas maitriser la situation ne me ressemblait pas, mais plus je pensais à Maël et plus je me disais que là, exemple concret, tout m'échappait. C'était un peu ça à vrai dire, je n'avais aucunement de mot à dire, je devais simplement être là jusqu'à la fin. Ça faisait un peu mortuaire comme raisonnement. Sauf que pour le coup, je le ressentais plutôt comme ça et c'était un rien déstabilisant. En attendant, j'étais toujours face à deux robes ignoble. Mais voyez vous, dans les moments ou je ressentais des sentiments plutôt contradictoire et foutrement blessants, je faisais n'importe quoi. La preuve en été, du shopping, depuis que j'étais revenue à Asgard, je ne m'étais pas vraiment préoccupée de tout ça. Et d'un coup, voilà que je me réveillée comme si j'étais repartie sur les chapeaux de roue. La vérité c'était que je ne savais pas quoi faire d'autre, j'étais complètement paumée pour le coup et ça en devenait vraiment chiant. L'euphorie de la matinée était retombé bien plus vite que prévu et je n'aimais pas ça, cela voulait dire que j'allais être d'une humeur de chien et il valait mieux que tout les habitants de la ville reste chez eux parce que je n'allais pas me gêner si quelque chose me déplaisais. Mon caractère était vraiment à double tranchant, je pouvais être la plus gentille du monde et la seconde d'après la pire des salope, je devais être bipolaire ou quelque chose comme ça, en tout les cas je savais que parfois je n'étais pas facile à vivre et je l'admettais parce qu'il m'arrivais de m'auto-gonfler. J'étais toujours dans mes rêvasserie lorsqu'une jeune femme me rentra dedans. Wow, ça, pour me réveiller il n'y avait pas mieux. « Ouh, que je suis étourdie ! Je suis désolée. Je ne vous ai pas fait mal au moins ? » Lâchant un petit sourire en massant mon bras je secouait la tête, allez Rose, sois gentille bordel, ça va pas te tuer. « Non, ça va. » Assurais-je avec un autre sourire. Ses articles étaient tous éparpillés et je m'abaissait pour l'aider, c'était aussi un peu de ma faute si cette tornade brune m'était rentrée dedans, je n'avais qu'à faire un peu plus attention moi aussi. « Vous êtes une nouvelle arrivante ? » Demandais-je alors en rassemblant ses affaires, oui j'étais curieuse, ce n'était non plus une tare.

▬ ▬ ▬

Lüz D. Léviathan

avatar


“ ”

❀ MESSAGES : 13



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hm, une journée shopping pour se détendre? Sam 25 Fév - 13:42

[c'est parfait I love you ]

Au grand étonnement – et bonheur – de Lüz, la blondinette s’abaissa au même moment pour l’aider à ramasser la pagaille qu’elle venait de mettre entre les rayons du magasin. Elle lui sourit, ne semblant pas trop blessée. Bien entendu, Lüz ne pouvait pas tuer quelqu’un juste en fonçant dessus : néanmoins sa maladresse légendaire pouvait faire pas mal de dégâts lorsqu’elle s’y mettait. La jeune femme, apparemment curieuse, lui demanda si elle était nouvelle. Cela se voyait-il tant que cela ? Lüz essaya de retenir le rouge qui lui montait aux joues. Elle posa ses vêtements le long de son avant-bras, remerciant distraitement… Elle ne connaissait pas son prénom !
« - Je m’appelle Lüz, enchantée. »
Elle lui tendit sa main, tout sourire. Comme bonne terrienne, elle se rappelait des conseils de sa mère lorsqu’elle était petite. « Tu ne parles pas aux inconnus, et tu n’acceptes rien qui vienne d’eux ! » A cette pensée, la brune eu un petit pincement au cœur de nostalgie.
« - Cela se voit tant que ca ? Je ne sais même pas comment me repérer ici ! Et comment sait-on l’heure ? J’ai tellement de questions qui se bousculent dans ma tête que j’ai l’impression que je vais exploser. Cela fait-il longtemps que vous êtes ici ? »
Il y avait bien une chose sûre et certaine, même si Lüz perdait le nord, elle ne perdait jamais, au grand jamais sa langue. Bavarde comme pas deux, elle était capable d’assommer un interlocuteur avec toutes ses questions. Elle regarda autour d’elle, cherchant les cabines des yeux.
« - Je ne sais même pas ce qui est à la mode ici.. »
Non pas que cela ait une très grande importance : Lüz s’habillait surtout selon ses envies, ne suivant que rarement les idées préétablies. Ce n’était pas du tout une fashion addict.
Elle planta son regard vert dans celui ambré de la jeune femme sans-nom. Elle n’avait pas vraiment pris le temps de la détailler, et elle le fit le plus discrètement possible tandis qu’elle attendait sa réponse. Ses cheveux tombaient en cascade le long de son dos, fins fils dorés. Elle n’était pas vraiment blonde une fois que Lüz regarda de plus près. De nombreuses mèches châtains clairsemaient sa chevelure d’or fondu en fusion. Ses lèvres étaient légèrement pulpeuses, d’un petit rose vivant. Ses traits étaient fins et doux, très agréables. Lüz se demanda quelle était sa race. Une fée ? Une sirène ? Elle ne savait même pas ce qui était tabou dans cette ville. Peut-être que parler de la race de quelqu’un l’était ? Elle se mordit légèrement la lèvre inférieure, ne sachant pas vraiment que faire ici.
« - Vous ne vouliez rien acheter ? »
Lüz se demanda si elle n’avait pas pris par erreur les articles de la jeune blonde. Jamais concentrée à 100 pour 100, il lui arrivait parfois de faire des choses complètement stupides. Son cœur s’emballa, tandis qu’elle déposait son regard sur la pile de vêtement.
Qu’elle le veuille ou non, Rose Bradsburry aurait une matinée bien chargée.
Contenu sponsorisé



“ ”



MessageSujet: Re: Hm, une journée shopping pour se détendre?

Hm, une journée shopping pour se détendre?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quatre peuples de légende :: Asgard :: Les boutiques-
Sauter vers: